Le système immunitaire : un acteur clé dans le traitement des cancers

Augmenter l’efficacité des chimiothérapies contre le cancer

Le cancer : un enjeu de santé publique primordial

Avec plus de 350 000 nouveaux cas estimés chaque année, le cancer est la première cause de mortalité chez l’homme et la seconde chez la femme. Si le nombre de décès dus à un cancer reste important (150 000 chaque année), il a beaucoup diminué au cours des vingt dernières années. On compte aujourd’hui 60% de malades considérés comme guéris.

Le cancer est une maladie caractérisée par la prolifération incontrôlée de cellules. Cette multiplication des cellules cancéreuses donne naissance à des tumeurs de plus en plus importantes qui se développent en envahissant les organes adjacents ou en donnant à distance des métastases.

Les chimiothérapies, insuffisantes pour soigner un cancer

Pour soigner les cancers, les professionnels de santé ont souvent recours à la chimiothérapie. Elle a généralement un effet direct sur la tumeur en tuant un nombre important de cellules cancéreuses. Cependant, ces effets sont souvent partiels ou transitoires. Il est donc nécessaire de trouver des traitements complémentaires.

Une nouvelle approche : la chimiothérapie immunogène

Les équipes du Professeur Guido Kroemer (Université Paris Descartes) et de sa femme, le Professeur Laurence Zitvogel (Université Paris Sud, Gustave Roussy Cancer Campus), ont découvert une nouvelle voie révolutionnaire de traitement que l’on désigne par la chimiothérapie immunogène. En effet, comme le souligne le Professeur Zitvogel, « Lorsque les virus tuent des cellules, l’organisme apprend à se défendre et s’en souvient en cas de nouvelle infection »¹. Ils ont alors pensé que le même phénomène pourrait s’observer avec les cancers traités par certaines chimiothérapies.

L’apoptose et la mort « immunogène » des cellules

La mort cellulaire, nommée apoptose, est un processus naturel permettant de supprimer les cellules âgées ou endommagées. Il participe au bon renouvellement des cellules. Généralement, cette mort cellulaire est « silencieuse » : elle ne déclenche pas de réponse du système immunitaire. L’équipe du Professeur Kroemer a montré que, parfois, elle peut être « bruyante », activant ainsi le système immunitaire. Lorsque les cellules cancéreuses meurent, elles émettent en effet des messages qui peuvent mobiliser le système immunitaire contre elles. On parle de « mort immunogène ». Le système immunitaire est alors en mesure de détruire la tumeur.

L’équipe du Professeur Kroemer a découvert qu’une protéine en particulier, la calréticuline, permettait de stimuler fortement cette réaction immunitaire. En la couplant avec les médicaments utilisés en chimiothérapie, le résultat fut spectaculaire.

Guido Kroemer

Professeur à l‘Université Paris Descartes et praticien hospitalier à l’Hôpital Européen Georges Pompidou, Guido Kroemer est Directeur de l’équipe de recherche « Apoptose, Cancer et Immunité » de l’INSERM qui développe la chimiothérapie immunitaire. Il est également Directeur des plateformes Métabolomiques et Biologie Cellulaire du centre Gustave Roussy. Il a reçu de nombreux prix pour ses différents travaux.

Participez au développement de la chimiothérapie immunitaire

Associée aux chimiothérapies actuelles, la chimiothérapie immunitaire permet donc d’augmenter les chances de guérison des malades. Il s’agit d’une véritable avancée médicale, porteuse d’avenir puisque « l’immunothérapie des cancers dominera la recherche en oncologie des cinq à dix ans à venir »² selon Alexander Eggermont, Directeur Général du centre Gustave Roussy.

La recherche doit donc se poursuivre pour qu’un jour, tous les malades de cancer soient guéris. En soutenant ce projet, vous permettez aux chercheurs de développer de nouveaux traitements contre le cancer.

¹ Laurence Zitvogel : l’ennemie intime du cancer, Hugo Jalinière, Sciences et Avenir, 20/03/2016.

² L’union de l’immunologie et de la cancérologie : Guido Kroemer et Laurence Zitvogel, Florence Rosier, Le Monde, 06/01/2014.

Sources : Cancers : les chiffres clés, e-cancer.fr, 05/02/2016. Les chiffres du cancer en France, unicancer.fr, 2014. Le cancer, définition et chiffres, ligue-cancer.net, 2015. Cancer : la bataille de l’immunité, Florence Rosier, Le Monde, 17/02/2012. Laurence Zitvogel : l’ennemie intime du cancer, Hugo Jalinière, Sciences et Avenir, 20/03/2016. Remise du Prix Fondation ARC Léopold Griffuel de recherche en cancérologie au Professeur Guido Kroemer, Fondation ARC pour la recherche sur le cancer, 26/06/2013. Le Pr Guido Kroemer, la cellule entre la vie et la mort, Irène Drogou, lequotidiendumedecin.fr, 10/12/2015. Cancer : l’incroyable découverte d’un chercheur de 24 ans, Daniel Rosenweg, Le Parisien, 19/01/2007. L’union de l’immunologie et de la cancérologie : Guido Kroemer et Laurence Zitvogel, Florence Rosier, Le Monde, 06/01/2014.

Nos autres projets « Comprendre l’origine des maladies et les soigner »