L’université Paris Descartes dans les Universités les plus innovantes de 2017 !

Nous avons le plaisir d’être placé à la 20eme place du classement des Universités Européenne les plus innovantes de 2017 par Reuters ; agence de presse mondiale.

 

Retrouvez l’article concernant notre Université sur le site de Reuters

La soirée Trémois, entre Art et Sciences

Favoriser les rencontres entre nos donateurs et nos plus éminents chercheurs est une de nos volontés afin de mettre en lumière combien le soutien à la recherche est vital.

Jeudi 20 avril 2017, à l’occasion d’une soirée organisée autour de l’exposition Trémois ; entre Art et Sciences au sein du Musée d’Histoire de la Médecine, véritable « cabinet de curiosités scientifiques », les donateurs de la Fondation Paris Descartes, particuliers, entreprises, ou représentants de fondations, ont pu échanger avec nos chercheurs dans ce lieu d’exception, autour d’un buffet.

Une occasion de mieux comprendre les travaux conduits à Paris Descartes et leur importance pour la société civile.

Nos invités ont pu apprécier une visite guidée de l’exposition Trémois ainsi qu’un concert de musique Baroque de l’ensemble Sprezzatura au cours de la soirée.


Ce rassemblement porta ces fruits, dans l’expression, par les donateurs comme par les chercheurs, d’un enrichissement mutuel et commun.

 

Crédit photographique : Bénédicte Delamain

 

Nouvelle Chaire partenariale Sorbonne Neuroéducation & Créativité de la Fondation Paris Descartes

 

Le 4 mai 2017 a été signé par le Président de la République, Monsieur François Hollande, l’Acte fondateur d’une nouvelle Chaire partenariale de la Fondation Paris Descartes, intitulée « Sorbonne Neuroéducation & Créativité », adossée au LaPsyDÉ, UMR CNRS 8240 de l’Institut de Psychologie, dirigée par le Professeur Olivier Houdé. Lors d’une cérémonie consécutive au Ministère de l’Éducation nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, la Ministre, Madame Najat Vallaud-Belkacem, le Directeur du LaPsyDÉ, Monsieur Olivier Houdé, et le Président de la Fondation Paris Descartes, Monsieur Georges Bismuth, ont cosigné cet Acte.

La PDG du Groupe NATHAN-Univers jeunesse, premier partenaire de la Chaire, était présente. Cette Chaire permet de lever des fonds publics et privés au service des projets et objectifs du LaPsyDÉ en recherche fondamentale, applications, formation et diffusion des connaissances. Sous la direction d’Olivier Houdé, le Comité de Pilotage est composé de Grégoire Borst, Mathieu Cassotti et Arnaud Cachia, co-fondateurs de la chaire et enseignants-chercheurs à l’Institut de Psychologie.

Apprendre à apprendre, en connaissant mieux le fonctionnement de son cerveau, grâce à la psychologie du développement et à l’imagerie cérébrale, est un enjeu de société crucial dans l’enfance à l’école et à tous les âges de la vie :
comment le cerveau apprend, crée, décide, raisonne, se trompe, déraisonne, se radicalise ou, au contraire, devient tolérant ? Comprendre le cerveau humain en contexte social et culturel, à l’école, mais aussi au travail et dans la vie en général.

Par cet Acte fondateur, la Présidence de la République et le Ministère de l’Éducation nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche ont apporté leur plein soutien moral à la création d’une nouvelle Chaire partenariale portée par le LaPsyDÉ à la Fondation de l’Université Paris Descartes afin qu’elle mobilise des partenaires publics et privés pour cette grande cause du xxie siècle qu’est l’éducation fondée sur la découverte scientifique du cerveau humain.

 

« Je fais un don tous les ans en sa mémoire, pour permettre à d’autres patients et à leurs familles d’être mieux soignés, écoutés et soutenus »

Aider la société à s’adapter au vieillissement de sa population

 

Si vous doutiez que la science avait une utilité sociale, Mélissa Petit vous convaincra. Jeune chef d’entreprise de 32 ans, Melissa est diplômée de Paris Descartes. Docteur en Sociologie, elle a consacré sa thèse à la richesse que constituent les retraités pour l’économie et la société, comparant l’impact des politiques publiques au Québec  et en France sur cette contribution majeure, trop souvent ignorée.

Convaincue que la science peut changer le monde, Melissa Petit crée en 2015 « Mixing Generations », une start-up qui vient d’intégrer la pépinière « Silver Innov » à Ivry sur Seine.

Son objectif : mettre les compétences des chercheurs à disposition des entreprises du secteur de la Silver Economie, ou des collectivités qui progressent pour adapter la société et les institutions au défi du vieillissement, et à changer le regard sur les âges.

Mixing Generations réalise des prestations de services pour ses clients entreprises ou institutionnels. Etudes exploratoires, évaluations d’actions, diffusion des savoirs par ateliers ou articles, management d’actions terrain.

En parallèle, Melissa Petit n’a pas coupé les liens avec son Alma Mater.  A Paris Descartes, elle continue d’ enseigner et anime des ateliers d’insertion professionnelle pour les jeunes doctorants, les encourageant notamment à mettre leurs compétences de haut niveau  au service des entreprises et institutions.

Les premières Journées Scientifiques Immunité et Cancer (JSIC)

Santimmune dans les médias

Syndicat National de la Silver Economie

La Fondation Paris Descartes expose, à partir du 6 décembre, son université dans la rue.

Campagne Impact

La Fondation Paris Descartes expose, à partir du 6 décembre, son université dans la rue.