Nos chercheurs, pluridisciplinaires, sont particulièrement bien placés pour résoudre les grands défis qui touchent votre vie. Du laboratoire au lit du patient, la médecine hospitalo-universitaire propose un modèle unique qui permet à nos praticiens et chercheurs de multiplier les chances de découvrir de nouveaux traitements et de les rendre disponibles à tous. 2 500 chercheurs travaillent à Paris Descartes. 

Découvrez l’université en un clic…

 

L’immuno-oncologie : Plus qu’un espoir, des promesses tenues

Les pionniers de l’immuno-oncologie sont à Paris Descartes. Nos équipes travaillent à mieux comprendre les interactions entre cellules immunitaires et cellules tumorales. L’objectif est de renforcer les défenses naturelles de l’organisme afin de combattre le développement des tumeurs. L’efficacité de cette nouvelle approche thérapeutique appelée « immunothérapie » est démontrée, les taux de survie améliorés, avec des effets secondaires le plus souvent limités. Déjà, des milliers de patients atteints de mélanomes ou de cancers du poumon, des cavités ORL, des reins, de la vessie, bénéficient avec succès de ces nouveaux traitements. Demain, les promesses tenues de l’immunothérapie s’étendront à d’autres cancers, soigneront d’autres patients. Engagés dans le même combat, à l’intersection entre le laboratoire et les soins aux patients à l’hôpital, nos médecins, pharmaciens, biologistes et chercheurs travaillent ensemble pour percer les mystères des cellules immunitaires dans le microenvironnement des cancers pour mieux sélectionner les patients les plus susceptibles de répondre à ces traitements et trouver la meilleure stratégie thérapeutique pour chacun.

Faculté de Médecine Université Paris Descartes

Faculté de Médecine Université Paris Descartes

Découvrir aussi ...

Certains chercheurs de la Faculté de Médecine de Paris Descartes

Isabelle André-Schmutz

Isabelle André-Schmutz

Son combat : Guérir les bébés bulles
Son arme: Les nouvelles approches thérapeutiques

Olivier Hermine

Olivier Hermine

Son combat : Les maladies du sang
Son arme : Une recherche d’excellence au service du patient

Arnaud Méjean

Arnaud Méjean

Son combat : Le cancer du rein
Son arme : La chirurgie minimale et robotisée

Raphael Gaillard

Raphael Gaillard

Son combat : Les troubles de l’humeur, les psychoses et les perturbations de la conscience dans les maladies mentales
Son arme : Des molécules aux multiples facettes

Nathalie Boddaert

Nathalie Boddaert

Son combat : Les tumeurs cérébrales de l‘enfant, l’épilepsie et l’autisme infantile
Son arme : L’imagerie cérébrale

Corinne Antignac

Corinne Antignac

Son combat : Les maladies rénales héréditaires
Son arme : Le séquençage du génome

Rencontrez d’autres chercheurs de la Faculté de Médecine

Découvrir aussi ...

Notre partenaire, Elsevier : créateur de bonnes nouvelles !