Santimmune, pour la recherche en immunothérapie

Santimmune a été créée en 2015 sous l’impulsion d’un groupe de jeunes  chercheurs du CNRS et de l’Université Paris Descartes ayant une expérience de plus de 15 ans en immunologie, virologie et chimie acquise en Europe et outre-Atlantique. Convaincus que l’activation de notre système immunitaire à l’aide de substances actives, naturelles ou de synthèse, est la clé de nouveaux traitements contre les maladies infectieuses et le cancer, Santimmune a pour vocation de soutenir les projets novateurs sur cette thématique. Santimmune fait appel, projet par projet, au financement participatif pour impliquer le public dans cette aventure scientifique et médicale.

Un constat d’urgence

L’impact humain et économique des infections virales devient de plus en plus préoccupant. En effet, le développement de mégapoles densément peuplées, sur tous les continents, favorise l’émergence et la propagation de nouveaux pathogènes. Par ailleurs, les échanges internationaux, de biens et de personnes, sont des facteurs aggravants du risque épidémiologique. La découverte et la mise au point de nouveaux antiviraux constituent donc un enjeu crucial du XXIe siècle. Les épidémies récentes de SRAS, de grippe aviaire, de chikungunya ou de fièvre Ébola, ont sensibilisé le grand public à ces problèmes. Mais c’est l’arbre qui cache la forêt, et pour d’autres infections virales, les chiffres prennent depuis quelques années une ampleur démesurée. La grippe saisonnière est ainsi responsable de 250 à 500 000 morts chaque année dans le monde. Avec la rage, le SIDA et les gastro-entérites, la dengue fait partie des infections virales les plus problématiques : 40 % de la population mondiale est exposée, soit 2,5milliards d’individus, et l’on dénombre par an plus de 22 000 morts pour 50 millions d’infections déclarées (Chiffres de l’Organisation Mondiale de la Santé). Dans ce contexte, il est nécessaire de proposer et de développer de nouvelles options thérapeutiques d’urgence.

Notre stratégie de recherche

Chaque jour, notre système immunitaire repousse les assauts de micro-organismes qui cherchent à utiliser notre corps pour se multiplier. Le système immunitaire est ainsi notre principal rempart contre les virus, les bactéries, et le développement de tumeurs. Malheureusement, certains pathogènes parviennent à contourner ces systèmes de défense en perturbant la réponse immunitaire qui devient alors inefficace. Nous sommes convaincus qu’il est possible de réduire drastiquement l’impact des infections en développant des molécules capables de renforcer le système immunitaire, permettant au corps d’éliminer plus rapidement les pathogènes.

Nos autres projets « Comprendre l’origine des maladies et les soigner »